Les lupins (Lupinus nootkatensis) en fleurs enchantent les paysages islandais en juin et juillet. Cette plante n'appartient pas à la flore endémique de l'Islande. Ils ont été introduits d'Alaska en 1945 par le service des "Eaux et Forêts" islandais, dans le but d'enrayer la désertification de certaines zones et de lutter contre l’érosion des sols, notamment dans l'intérieur de l'Islande.

Les lupins (Lupinus nootkatensis) en fleurs enchantent les paysages islandais en juin et juillet. Cette plante n’appartient pas à la flore endémique de l’Islande. Ils ont été introduits d’Alaska en 1945 par le service des “Eaux et Forêts” islandais, dans le but d’enrayer la désertification de certaines zones et de lutter contre l’érosion des sols, notamment dans l’intérieur de l’Islande.